Le centre de technologie libre Kine Diop démarre

Le mercredi 12 février 2020 a débuté officiellement la troisième édition de Weesuwul.

L’objectif de la première journée était essentiellement de connaître les femmes et de leur expliquer qu’est que c’est Daf Hip Hop face á face et de nous y présenter en tant qu’animateurs de la formation. Nous voulions savoir s’il y avait des questions et des suggestions de leur part.

Nous avons également expliqué que ce projet a eu lieu parce que le groupe qui le réalise a confiance dans des femmes de Dalifort, dans l’autonomisation des femmes, en dans la technologie libre comme outil pour améliorer leur vie et en visant que le partage est un devoir pour que nous puissions apporter des changements dans nos localités. Personne n’a financé le début du projet, non plus aucune autorité locale ou organisation externe, bien que nous espérions avoir leur soutien à un moment donné afin de pouvoir continuer le projet dans les meilleures conditions possibles et aussi pour garantir sa longue durée.

Comme il s’agît d’un cours de technologie, la première chose à faire est peut-être d’ouvrir rapidement l’ordinateur et de commencer à faire glisser la souris, à chercher où sont les demandes, à rédiger des documents. Mais ce n’est pas le cas, notre première session a été de demander aux femmes pourquoi elles sont ici, ce qui les agît à y attendre, quelles sont leurs compétences, leurs attentes et leurs rêves.

Nous voulons que ce centre de technologie libre Kiné Diop, ainsi appelé d’une sage-femme reconnue à Dalifort, devienne un espace de rêve, d’auto-apprentissage, pour que les rêves puissent se réaliser tout en étant avec les autres, en partageant avec les autres. Pour cela, nous avons besoin de nous connaître en tant que groupe, de comprendre nos compétences, nos attentes et nos rêves.

Le résultat a été étonnant par consequence il y a eu une belle diversité de compétences, et tout un groupe qui est prêt pour l’entreprenariat donc ils ont juste besoin d’un peu de soutien pour utiliser ce que les technologies leur apportent.

Nous avons fait ensemble une définition de la technologie pour savoir de quoi nous parlons 😀

La technologie est une science appliquée, qui nous aide à acquérir des connaissances pour créer des biens ou des communications et des informations.

En plus de savoir quelles sont les compétences et les attentes individuelles, nous voulons savoir quels sont les problèmes auxquels les femmes sont confrontées, c’est pourquoi nous avons consacré une session à leur examen puis nous avons travaillé en petits groupes en posant les questions suivantes :

  • Quelles sont vos préoccupations dans votre vie quotidienne ?
  • Quels sont les changements qui pourraient améliorer votre vie ?
  • Qu’est-ce qu’empêche le changement ?
  • Pensez-vous qu’il existe une participation égale des femmes et des hommes dans la société ?
  • Quels sont vos droits en tant que femmes ?

Ces questions ont donné lieu à une belle discussion et à une prise de conscience de la situation des femmes.

1 thought on “Le centre de technologie libre Kine Diop démarre

  1. Das ist ein wundervolles Projekt und ich weiß, dass es erfolgreich sein wird. Ich wünsche euch eine Menge Unterstützung.

Répondre à Renate Zetterer Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *