Le plan d’affaires

Après quelques mois chez nous en raison de la menace COVID19, l’état d’urgence a pris fin et nous avons décidé d’essayer de poursuivre le cours dans le centre. L’essai en ligne devenait difficile et le besoin de discuter face à face s’imposait.

Le 18 juin, nous avons continué, et bien sûr nous avons dû réviser la plupart des concepts appris, certains étaient encore là, d’autres avaient été oubliés, alors nous avons revu tout ce que nous avions fait.

Comme nous avions divisé le groupe en deux, pour maintenir la distance sociale, cela signifiait que chaque groupe ne se réunira qu’une fois par semaine. C’est pourquoi nous avons décidé que les femmes pouvaient apporter les ordinateurs du centre chez eux, que nous leur donnerions des devoirs afin qu’elles puissent pratiqué par elles-mêmes et renforcer leurs connaissances.

L’une des choses qui ont bloqué le groupe était le plan d’affaires simplifié. C’est un défi de penser en ces termes, d’écrire tout un projet mais tout le monde était prêt à accepter le défi, nous aurions pu le laisser tomber, puisque ce n’était pas le but principal du cours. Mais puisque toutes les femmes voulaient être des entrepreneurs, nous avons pensé qu’il serait bon de savoir ce que cela signifie, pas un travail facile !

Nous avons donc passé en revue l’étude de marché, la concurrence, les clients, les fournisseurs… et à partir de là, nous avons défini la structurer du plan d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *